16 octobre 2021

Commando : L’origine de Call of Duty et Battlefield

Partages :

S’il y a bien un jeu porté sur un nombre incroyable de machines à travers les années, c’est certainement Commmando.

Depuis 1985 ce titre et sa musique envoutante ont fait de nombreux heureux sur Borne d’Arcade, Amstrad CPC, Commodore 64, Atari 2600, MSX, Amiga, Intellivision, PC, ZX Spectrum, Nintendo NES, Atari ST et j’en oublie certainement.

J’adore cet écran bleu et le run « commando » que j’ai moi même lancé des centaines, pour ne pas dire des milliers, de fois sur mon Amstrad CPC 6128.

Si vous pensiez que ces machines sont réservées aux dinosaures et bien sachez que Commando est immortel. Ce petit soldat a également débarqué sur PS2, XBox, PSP et Wii sur la compilation des grands classiques de Capcom !

Dans ce shoot’em up vertical vous dirigez un soldat s’extirpant d’un hélicoptère et devant libérer des otages « protégés » par 1 million de bien coriaces ennemis.

Mais quel rapport avec Call of Duty et Battlefield me demandait quelqu’un de chez Doodoo encore hier ?

1/ le titre original en japonais est « 戦場の狼 Senjō no Ōkami? » ce qui se traduit littéralement, selon Google Translator par « Wolf of the Battlefield ».

2/ Si vous ajoutez un moteur 3D impressionnant et quelques millions de dollars pour produire de belles cinématiques le concept est bien le même : « soldat libérez-moi vite ces otages… oui je sais ils sont 5 000 et vous êtes seul, mais soldat nous ne serons pas radins sur les munitions » 😉

Sur cette incroyable vidéo, Commando est comparé sur 8 machines différentes !

Dès sa sortie Commmando eut de nombreux petits cousins plus ou moins éloignés dont je me ferai un plaisir de vous parler prochainement comme Ikari Warriors et Rambo.

Plus de 25 années après, la descendance est toujours assurée sous les sapins !

Galerie de Commando :

Partages :