Comment éviter de se faire espionner par webcam

hacker webcam

En 2019, plus de 96% des ménages possèdent un ordinateur portable. Que ce soit pour un usage personnel ou professionnel, posséder un ordinateur portable est devenu une nécessité au jour d’aujourd’hui. Si son usage se prouve être d’une grande utilité, qu’en est-il de ses inconvénients ?

On entend souvent parler de cybercriminalité, de « malware » et de « hacking » en tout genre. Dans cet article, nous nous pencherons essentiellement sur le « hacking » de webcam : un fléau dont plusieurs sont victimes au jour d’aujourd’hui. Le sujet est d’une haute importance qu’on voit même, Mark Zuckerberg, Fondateur du réseau social Facebook, dans un de ses tweets, couvrir le micro et la webcam de son ordinateur portable d’un bout de ruban adhésif noir pour prévenir de toute attaque informatique. Utiliser un cache webcam personnalisé serait sans doute plus adapté d’ailleurs !

protéger webcam
Source : Twitter de Mark Zuckerberg, Fondateur de Facebook.

Si Mark, ou autres personnalités d’influence tel que l’ancien Directeur du FBI James Comey, sont plus à risque de se faire hacker, cela n’empêche pas les pirates peu scrupuleux de tenter de cibler monsieur tout le monde et d’utiliser ses données personnelles à des fins malveillantes.

Une fois installé, le malware agit en arrière-plan et peut accéder à toutes les données d’un ordinateur portable y compris les images et dossiers personnels, les e-mails, les mots de passe et même activer la webcam à l’insu de l’utilisateur.

Comment se protéger contre l’espionnage par webcam ?

cache webcam

Personne n’est à l’abri de la cyberattaque. Pour assurer votre protection et éviter tout espionnage via webcam, Camaloon vous propose 4 conseils efficaces pour surfer sur internet l’esprit tranquille.

  1. Utiliser une connexion internet sécurisée : Les pirates malveillants peuvent accéder et diffuser vos données privées si vous utilisez un réseau internet public non sécurisé. Pour éviter tout accident, ne vous connectez à un réseau Wifi que s’il est sécurisé. Pensez également à utiliser un VPN (réseau privé virtuel). Une fois activé, le VPN masquera votre activité sur internet et protégera votre identité sur le web.
  1. Investir dans un anti-virus efficace et s’assurer que le pare-feu est activé : Si vous suspectez que votre ordinateur est contaminé, procédez immédiatement à un scan de votre système et gardez votre anti-virus et pare-feu actifs en tout temps.  
  1. Se méfier de tout e-mail ou faux-courrier suspects qui pourraient vous être envoyés de sources suspectes. Le dit-email vous invitera certainement à télécharger un fichier ou à cliquer sur un lien qui contient un virus. Tout comme le virus de la grippe, le virus informatique va donc se propager dans votre ordinateur portable et contaminer vos fichiers, vos emails, vos navigateurs internet et données personnelles.
  1. Recouvrir votre webcam : Pour protéger votre vie privée et prévenir contre tout hacker qui pourrait facilement prendre contrôle de votre camera à distance, nous vous conseillons d’investir dans un cache webcam. Sachez que même si vous investissez dans un bon anti-virus, il serait tout de même bon de doubler de vigilance et d’investir dans un cache webcam pour une protection optimale. Camaloon vous propose son cache webcam personnalisé à petit prix mais à grande efficacité. Une fois installé, vous pouvez ouvrir ou fermer le cache de la webcam d’un seul geste selon le besoin. Sa conception unique vous permet de profiter d’une expérience numérique en toute sécurité.
À lire aussi :  Comment se lancer dans le gaming sur PC ?

Le cyber espionnage n’a jamais été une simple affaire. Ce fléau se réinvente, grandit et les pirates redoublent d’inventivité à des fins peu scrupuleuses. Toutefois il est bon à savoir que plus de 100 milliards de dollars sont investis chaque année pour y mettre fin une bonne fois pour toute. Il serait tout même bon de rester vigilant et de prendre vos précautions pour éviter toute surprise qui pourrait vous coûter cher.

Amandine Carpentier
Les derniers articles par Amandine Carpentier (tout voir)

Partages :