Google ferme Stadia, sa plateforme cloud-gaming de jeux vidéo en streaming

stadia fin

Septembre 2022, Google annonce la fermeture définitive de la plateforme de jeux vidéo streaming Stadia. En effet, le vice-président de Google, à la date du 29 septembre, a confirmé leur intention sur la réduction de manière progressive du service de streaming Stadia jusqu’à sa fermeture totale prévue le 18 janvier 2023. Dans son communiqué, le représentant de l’entreprise Google s’est engagé à rembourser les joueurs sur Stadia qui ont fait l’achat de jeux vidéo à l’unité. Le Directeur Général a avancé en guise d’explication que la raison de cette fermeture réside dans l’échec de la plateforme. Pour cause, Stadia n’a pas suscité l’intérêt des joueurs de jeux vidéo, comme celui escompté. Voyons ensemble ce qu’il en est vraiment.

La descente aux enfers de la plateforme Stadia de Google

En se référant aux publicités réalisées par Google pour la promotion de la plateforme Stadia, le projet cloud gaming de Google semblait très prometteur. Le début de l’année 2019 a été marqué par la révélation et la première mise en marche du service de Stadia. Le but de Google était de proposer un nouveau concept qui consiste à jouer à des jeux vidéo sans utiliser une console de salon et encore moins un pc de gamer, mais plutôt par le biais d’un service de cloud gaming. Les gamers peuvent ainsi jouer à des parties incluses dans le catalogue de la plateforme via :

  • Téléviseur ayant un port USB ;
  • Écran d’ordinateur de bureau ;
  • Smartphone ou tablette ;
  • Ou bien d’autres encore.

Malheureusement, la plateforme de streaming gaming Stadia de Google commence à enregistrer des plaintes émanant de ses utilisateurs, quelques mois après le lancement. En fait, le catalogue de jeux proposé est très limité, la mise en place de l’équipement pour faire fonctionner le service est parfois difficile, et l’on en passe. C’est pourquoi les fans de gaming commencent à se désintéresser de la plateforme Stadia, pour complètement l’oublier, voire ignorer son existence.

En 2021, le service de streaming de jeux vidéo (re) fait parler de lui, mais plutôt pour faire part d’une mauvaise nouvelle. Le directeur général de Google a annoncé la fermeture de son studio de développement de jeux vidéo Stadia Games and Entertainment. Mais encore, le départ de la conceptrice de jeux vidéo Jade Raymond a aussi été annoncé vu qu’elle veut concevoir son propre studio.

Homme jouant au jeu red dead redemption sur stadia google

Phil Harrison a été contraint de s’appuyer sur des développeurs tiers de jeux vidéo pour que Stadia puisse continuer d’exister et d’évoluer. Le DG de Google est resté très confiant pour ce qui est de l’avenir du cloud gaming et se vante que le service de streaming de jeux vidéo est une affaire viable. Malheureusement, ce n’était pas le cas pour la plateforme de jeux de Google : Stadia.

Ce fut un échec cuisant tant pour Google que pour le directeur général de l’entreprise. Une totale remise en question sur son parcours professionnel au sein de l’industrie du jeu vidéo. Le saviez-vous ? Phil Harrison figurait parmi les têtes pensantes de la PlayStation 3 de Sony, qui avait connu un échec monumental à cause du prix élevé de la console et l’absence de jeux. Il est aussi à l’origine de l’échec du lancement de la Xbox One face à la PlayStation 4 vu que c’est lui qui a dirigé le département jeux vidéo chez Microsoft en ce temps-là.

À lire aussi :  Comment éviter de se faire espionner par webcam

Google s’engage à rembourser l’achat effectué par les joueurs sur Stadia

C’est confirmé, la fermeture du service cloud de Stadia se fera. Également, Google s’est engagé auprès des joueurs à rembourser les achats de jeux vidéo en unité qu’ils ont effectués dernièrement sur la plateforme.

En effet, le moteur de recherche Google va rembourser les achats des joueurs sur les 3 dernières années comprenant :

  • Un jeu vidéo fait dans le catalogue de Stadia ;
  • Un DLC de jeux vidéo ;
  • Le Chromecast Ultra ainsi que la manette qui a servi pour jouer sur le cloud gaming.

Le directeur général de Google mentionne dans son communiqué que le remboursement pour les achats va commencer d’ici mi-janvier 2023. En revanche, les abonnés Stadia Pro ne seront pas concernés par ce remboursement. En fait, les joueurs qui ont un abonnement actif qui s’étend jusqu’à la fermeture du service de streaming ne seront plus facturés. Chaque abonné sera ainsi contacté par e-mail pour recevoir les informations plus détaillées afférentes.

Quant aux titres de jeux vidéo qui sont disponibles en multi-plateforme, les sauvegardes pourront être récupérées et seront utilisables sur d’autres supports. Toutefois, la majorité des jeux sortis pour Stadia ne pourront plus être joués. Enfin, même si la fermeture de Stadia a été officialisée, cette technologie va tout de même être utilisée dans Google Play et YouTube pour parfaire la réalité augmentée.

Stadia aurait pu être un carrefour géant où les gamers fans peuvent se mesurer et se rencontrer sur leurs jeux vidéo de prédilection. Sa fermeture fut une mauvaise nouvelle pour les amateurs de jeux, mais surtout pour ceux qui utilisent un Mac vu que seule Stadia leur permettait de jouer aux titres AAA sur ces machines. Aussi, il faut croire que cette plateforme va certainement rester dans les annales de l’histoire du monde des jeux vidéo.

Amandine Carpentier
➜ Jouez Gratuitement en Ligne au RPG 🏰 Dungeons & Monsters ⚔️

À lire aussi :  Quels sont les jeux les plus joués de tous les temps ?

Partages :