Open Badge : à quoi ça sert ? On vous explique tout

doute

Les Open Badges encore appelés badges numériques ont vu le jour en 2011. Ils sont apparus sous forme virtuelle grâce aux réseaux sociaux et aux divers jeux vidéo. Ils font de plus en plus leur chemin dans le monde de l’éducation et la formation. Ils favorisent la reconnaissance des compétences ou des savoirs sortant du cadre habituel. Vous avez déjà entendu parler des open Badges et vous désirez en savoir plus ? Découvrez ici toutes les informations nécessaires sur un Open Badge. 

Qu’est-ce que l’Open Badge ?

L’Open Badge est une marque digitale des connaissances ou compétences d’une personne. Il permet la reconnaissance du savoir-faire ou savoir-être d’un individu qu’il serait impossible de reconnaitre par un certificat ou un diplôme formel. En d’autres termes, c’est un fichier numérique qui regroupe des informations en rapport avec les réalisations informelles d’un individu. 

L’Open Badge est reçu après un apprentissage : c’est-à-dire une session de formation, une conférence en ligne… Le badge numérique est venu s’inscrire dans la révolution que le secteur de l’éducation et de la formation connait depuis un moment. Il vient répondre à la nécessité de la mise en place d’un outil de reconnaissance de toutes les compétences.

À quoi sert un Open Badge ?

Le badge numérique est un support de reconnaissance qui est de plus en plus utilisé dans plusieurs domaines. Son utilité dépend de l’organisation dans laquelle il est utilisé.

Open Badge pour l’université

Il est très utilisé dans le cadre de l’éducation. C’est-à-dire en milieu scolaire et universitaire. C’est un excellent système d’accompagnement des étudiants, et même les élèves dans leur parcours. L’Open Badge permet la motivation et une meilleure orientation des élèves et étudiants à partir de leurs connaissances. Il permet également d’éviter les abandons scolaires et de découvrir l’expérience de chacun. En effet, les étudiants restent mobilisés lorsqu’il y a une reconnaissance des savoir-faire qu’ils ont acquis en dehors du cadre scolaire.

À lire aussi :  Agent conversationnel en ligne : où peut-on en trouver ?

C’est également un moyen pour l’université de varier leur offre diplômante. Ceci permet une rétention des étudiants en leur donnant la possibilité de travailler à leur rythme en regroupant des micro certifications. Les Open Badges permettent à l’étudiant de se démarquer et de valoriser des soft skills qui seront nécessaires pour une vie en entreprise. Les Open Badges permettent également à l’étudiant d’enrichir son expérience professionnelle sur son Curriculum Vitae. Ils permettent de justifier des compétences qu’aucun diplôme n’est capable de certifier et favorisent donc une insertion professionnelle.

Open Badge pour les entreprises 

En entreprise, l’Open Badge permet la valorisation et la reconnaissance professionnelle des compétences des employés. Lorsqu’une structure élabore ses propres badges, elle est sûre de pouvoir aligner les certifications de ses salariés. Il s’inscrit d’ailleurs parmi les outils de gestion de carrière. 

Aujourd’hui, de plus en plus de sociétés mettent en place un projet de reconnaissance grâce aux Open Badges. Elles émettent leurs badges à leurs employés afin que ceux-ci puissent se former et valoriser leurs compétences. Les employés ont également la possibilité d’utiliser ces badges en dehors du service comme vecteur de communication. 

L’Open Badge sert donc à l’acquisition, ainsi qu’au développement des compétences, surtout à distance. C’est un excellent moyen pour stimuler l’engagement des élèves, étudiants, salariés et promouvoir le développement personnel et professionnel.

Open Badge dans le cadre d’une formation continue

C’est un grand outil important pour les diverses formations. Avec le badge numérique, l’université ou l’employeur pourraient programmer des contenus de formation. Ces derniers doivent se rapprocher des besoins du marché. Ils seront ensuite déployés d’une façon réactive afin de permettre l’employabilité des bénéficiaires. 

Les Open Badges favorisent ainsi la reconnaissance des programmes d’apprentissages et les différentes formations en ligne qui sont informelles. Les organismes certificateurs ont la possibilité de gérer toute leur population de badges en faisant usage à des outils d’analyse de données.

À lire aussi :  Comment développer un chatbot Messenger ?

Quelles sont les actions concernées par l’Open Badge et de quoi est-il constitué ?

Un badge numérique peut valider de nombreux types d’actions. Il contribue à l’attestation d’une compétence, à justifier de la présence à un évènement ou à une conférence. Les badges les plus courants sont les badges d’encouragement, d’adhésion, de capacité, de participation, de collaboration et de réalisation ou de projet.

Le badge numérique est une image de reconnaissance qui a la possibilité d’adopter n’importe quel type de formes ou de couleurs. Néanmoins, il doit comporter un nombre de métadonnées afin de tracer rapidement son origine. Vous avez en premier lieu le nom du propriétaire du badge puis l’identité de l’organisation émettrice. Ensuite, il est constitué des critères d’attributions, les dates d’émission et d’expiration, etc. Pour finir, il fait ressortir les preuves montrant que le propriétaire du badge a le mérite de l’obtenir.

Quelles sont les caractéristiques des Open Badges ?

Les Badges numériques sont gratuits et se reposent sur des standards techniques accessibles. Ainsi, toutes sortes d’organisation peut émettre des badges. Un Open Badge est également transférable et interopérable.

Les badges numériques sont granulaires, car ils se comportent comme des micro-accréditations. Ils peuvent suivre l’évolution et la progression des apprenants. Ils pourront par la suite caractériser l’accomplissement de tout un chacun d’eux. Les Open Badges sont aussi fondés sur des preuves puisqu’ils comportent des informations.

Il existe des metadata codées dans l’image d’un open Badge. Ce dernier se lie donc à une institution émettrice et montre les critères qui ont favorisé son obtention. Il représente ainsi une preuve irréfutable des différentes expériences ou compétences acquises. Pour finir, ces badges sont très flexibles puisqu’ils sont utilisés dans divers contextes de travail.

Partages :