USB-C et Apple : une solution ingénieuse?

chargeur usbc
➜ Testez Gratuitement la Révolution Chatbot GPT! #🤖 #IA

La Commission européenne a décidé en octobre 2022 que tous les smartphones, Apple compris, devaient aller vers des prises universelles telles que l’USB-C. Toutefois, Apple aurait fait preuve d’une ingéniosité sans limite pour contourner cette obligation, et ce selon une source à la fiabilité incertaine.

L’USB-C sur Mac et iPad

Pour rappel, Apple propose déjà de l’USB-C sur ses Macbook Pro depuis 2015 et ce jusqu’en 2021, mais également sur certains iPads depuis quelques années. Avec un tel dispositif, l’utilisation d’accessoires tiers est possible, à condition bien entendu de mettre le prix.

Le Lightning abandonné au profit de l’USB-C

Avec cette directive européenne en vigueur, Apple sera obligé d’abandonner le port lightning qui fournit jusque-là des bénéfices intéressants grâce notamment à sa certification MFi, et à son programme accessoire pour iPod et iPhone. Ce passage à l’USB-C implique alors une perte potentielle de plusieurs milliards de dollars à court terme pour Apple.

Une histoire de contournement

Selon l’information récenrte obtenue par l’internaute taïwanais Cell Phone Chip Expert, Apple a mis au point une interface compatible USB-C et Lightning, qui sera compatible avec les nouveaux iPhone 15 ainsi qu’avec les périphériques ayant la certification MFI. Une arrivée qui permettrait à Apple de conserver le label MFI et donc des revenus supplémentaires qui ne pourraient pas être réalisables avec l’USB-C pur et dur.

La certification MFI

Depuis 2005 et l’arrivée des premiers iPod, Apple impose aux fabricants de produits tierces de respecter le programme MFI (Made for iPod/iPhone/iPad). Une puce intégrée à chaque accessoire certifié vérifie si celui-ci est reconnu ou non par iOS. Si ce n’est pas le cas, un message d’avertissement apparaît sur l’écran de l’appareil, fonction apparue avec iOS 7. Depuis 2012, ce système de certification concerne également les câbles Lightning.

iphone rose

Toutefois, suivant la source taïwanaise, il semblerait que ce système de certification aurait pu atteindre les câbles USB-C depuis longtemps, sans que Apple ne s’y soit arrêté. Une curiosité que souligne OurGen dans sa série sur le Club iGen.

Le passage à l’USB-C des produits Apple est effectivement inéluctable et va favoriser aux consommateurs des gains de temps de charge rapide et des compatibilités accrues avec les autres marques. Cependant, beaucoup reste encore à voir concernant le contournement proposé par Apple via la certification MFI. En effet, cette solution pourrait très bien profiter à Apple qui s’assure des revenus supplémentaires, tout en limitant l’accès à des accessoires moins onéreux.

Amandine Carpentier
➜ Testez Gratuitement la Révolution Chatbot GPT! #🤖 #IA