Xbox : Microsoft veut créer sa propre boutique de jeux mobiles

Dans un communiqué à destination de la Competition and Markets Authority (CMA, ou l’autorité de la concurrence britannique), Microsoft informe que l’entreprise envisage de créer sa propre boutique de jeux mobiles par l’intermédiaire de Xbox. Il s’agit aussi d’un moyen visant à justifier le rachat d’Activision Blizzard qui est actuellement scruté dans les moindres détails par la CMA. Microsoft a également ajouté que cette création de magasin de jeux mobile a pour objectif de concurrencer les stores dominants comme l’App Store d’Apple et le Play Store de Google.

Quels sont les objectifs de Microsoft pour la création de sa boutique de jeux mobiles ?

Actuellement, Google et Apple règnent en maître sur le marché des jeux vidéo et des applications pour mobile sur Android et iOS. C’est pourquoi Microsoft envisage de se mêler à la bagarre pour apposer son nom sur ce marché particulièrement très lucratif. Malgré l’échec de son Windows Phone, lancé il y a plusieurs années de cela, le groupe Microsoft n’a pas dit son dernier mot et envisagerait de reprendre du service.

Acquérir Activision Blizzard pour bien se positionner

Dans une annonce publiée en janvier dernier, Microsoft dévoile son intention de racheter l’éditeur Activision Blizzard pour la modique somme de 69 millions de dollars. Cette annonce, qui avait fait l’effet d’une bombe dans le milieu des jeux vidéo, a attiré l’attention de l’autorité de la concurrence britannique. Celle-ci a d’ailleurs décidé d’ouvrir une enquête afin d’analyser cette offre d’achat effectuée en juillet dernier. Au cours de cette enquête, Microsoft s’est vue obligée de donner, publiquement, quelques explications aux différents doutes émis par la CMA autour de cette transaction. Dans ses explications, Microsoft a justifié son offre de rachat en mettant en avant sa vision stratégique pour le marché des jeux vidéo pour mobile (Android et iOS).

En rachetant l’éditeur américain, Microsoft pourra plus facilement procéder à la création de sa nouvelle plateforme Xbox Mobile, et se faire une place sur le marché. En effet, le studio américain jouit d’une forte présence sur le marché des jeux vidéo pour mobile disponible sur Android et iOS grâce à :

  • King (Candy Crush Saga), qui enregistre près de 273 millions de joueurs mensuels dans le monde ;
  • Call of Duty mobile, qui a notamment amassé plus de 327 millions de dollars de revenus sur sa première année d’exploitation.
À lire aussi :  Minecraft : comment débuter sur ce jeu vidéo

Créer une nouvelle plateforme Xbox Mobile

XBOX MICROSOFT STORE

Dans son document explicatif, Microsoft déclare que la transaction améliorera ses capacités à créer un magasin de jeux vidéo de nouvelle génération. De plus, les jeux vidéo proposés par ce service seront opérationnels sur tout un choix d’appareils, dont le mobile.

En bâtissant autour des communautés de joueurs de l’éditeur américain, Xbox pourra étendre le Xbox Store aux mobiles en attirant les joueurs vers son nouveau service Xbox Mobile.

Ce nouveau service Xbox Mobile est en quelque sorte la version pour smartphones du Xbox Store. Son objectif est de concurrencer la Play Store de Google et l’App Store d’Apple. C’est aussi pour cette raison que Microsoft s’est intéressée à l’éditeur de jeux vidéo américain puisque les jeux vidéo du studio font un carton sur le marché. D’ailleurs, les jeux mobiles de l’entreprise rapportent largement plus que ses jeux PC et consoles (PlayStation, Xbox, Xbox One).

Concurrencer Apple et Google sur le marché des jeux vidéo pour mobile

Si la proposition d’achat venait à être validée par la CMA, Microsoft aurait alors les armes nécessaires pour commencer à batailler sur le marché des jeux, et même des applications sur mobile. De plus, Microsoft avance que les jeux et les applications proposées sur son magasin seront disponibles aussi bien sur Android que sur iOS. Toujours dans son document d’explications, Microsoft affirme que son nouveau service pour mobile aura pour objectif de changer les habitudes de consommation des joueurs dans le monde. Bien qu’il soit au courant de la difficulté du combat qui l’attend, Microsoft semble parfaitement disposée à aller titiller les magasins de jeux et d’applications de Google et Apple.

Également, Microsoft a l’intention d’appliquer les principes qui conviennent parfaitement au Microsoft Store sous Windows à son nouveau magasin de jeux mobiles. Ces principes sont diamétralement opposés à ceux d’Apple, car ils permettraient aux développeurs d’y distribuer leurs propres boutiques d’applications. En ce sens, le studio Epic pourrait bien être intéressé puisqu’il vient de mettre au point une version de Fortnite pour le Xbox Cloud Gaming, compatible avec iOS.

À lire aussi :  Quels sont les jeux les plus joués de tous les temps ?

Pourquoi la CMA s’intéresse-t-elle autant à cette offre d’achat ?

Si la CMA s’intéresse autant à cette offre d’achat de Microsoft, c’est parce qu’elle estime qu’une telle acquisition pourrait avoir un impact considérable sur le marché des jeux sur mobiles et sur consoles (PC, PlayStation, Xbox et Xbox One). Effectivement, l’éditeur américain, filiale de Blizzard Entertainment, est un mastodonte de l’industrie vidéoludique, ce qui pousse Sony à essayer par tous les moyens de mettre un terme à cette transaction. C’est aussi l’une des raisons pour lesquelles la concurrence s’y intéresse fortement.

Même si la proposition de Microsoft est validée, devenir un concurrent majeur des magasins d’applications de Google et Apple ne sera pas une chose facile. En effet, la politique d’Apple et iOS visant à empêcher les utilisateurs de télécharger des applications en dehors d’App Store au nom de la protection des données des utilisateurs reste un véritable frein.

Amandine Carpentier
➜ Jouez Gratuitement en Ligne au RPG 🏰 Dungeons & Monsters ⚔️

À lire aussi :  Comment savoir si vous êtes en train de faire un téléchargement illégal ?

Partages :