16 octobre 2021
FPS / PS4

Call of Duty WWII sur ps4 : Critiques et description du jeu

call of duty wwII ps4

Partages :

Après s’être perdu dans un avenir de booster de jetpack, de robots et de pistolets laser farfelus, Call of Duty a rétabli sa franchise. La dernière entrée de Sledgehammer Games renvoie le jeu à l’entraînement de base dans la longue série de tirs de guerre, Call of Duty : World War II.

Ce jeu, appelé aussi par nos amis Québequois « Call of Duty : World War II » a été développé par Sledgehammer Games et édité par l’entreprise américaine Activision le 3 novembre 2017. C’est un jeu vidéo de tir à la première personne disponible sur les consoles PlayStation 4, Nintendo Switch, Xbox One et Microsoft Windows. Voyons quelques détails et avis sur l’opus WW II de la saga.

Le système de jeu World War II

Cet opus de la saga Call of Duty revient sur les événements historiques de la Seconde Guerre mondiale, alors que ses prédécesseurs tournaient autour des scènes de conflits modernes ou futuristes. Le cadre de la Seconde Guerre mondiale aide beaucoup, mais aussi le mode multijoueur qui est plus équilibré et moins chaotique qu’il ne l’était à l’ère des jetpacks et de l’espace extra-atmosphérique.

Le mode Zombies est moins cartoon et plus susceptible de provoquer des cris. C’est du Call of Duty classique, même si le jeu emprunte évidemment quelques idées aux autres shooters d’Activision Blizzard, Overwatch et Destiny.

L’élément campagne

La campagne solo de Call of Duty : WW 2 se concentre sur le théâtre européen de 1944 à 1945, en se concentrant sur l’exactitude historique et la fraternité. La campagne vous met dans la peau du soldat Ronald « Red » Daniels, un bon vieux garçon du Texas. Vous vous lierez aux soldats de votre peloton lors d’une poussée sanglante vers l’Allemagne.

Les plages de Normandie sont les premières à être prises en assaut arrivant jusqu’au Rhin. Alors que la plupart des joueurs ont désormais vu une variation cinématographique de la Seconde Guerre mondiale, l’histoire de Red est suffisamment unique pour vous engager dans une campagne aux couleurs familiales.

L’élément multijoueur

En vous lançant dans le multijoueur de la Seconde Guerre mondiale, cela peut sembler très différent des versions précédentes. Le jeu vous plonge immédiatement dans un nouvel espace social appelé Quartier général, dans lequel vous trouveriez un certain nombre d’activités jusqu’à faire la fête avec des amis.

Il s’agit essentiellement d’un hub de type Destiny,où vous pouvez ouvrir des ravitaillements, relever des défis multijoueurs pour des récompenses supplémentaires, vous battre en duel dans une fosse 1v1, et plus encore bref plus le temps de surfer sur Internet ! Désormais, les joueurs se mobilisent dans l’une des cinq divisions :

  • L’infanterie : un excellent point de départ, habile au combat. Cela vous donne une charge à la baïonnette et le choix d’avoir une pièce jointe supplémentaire ;
  • Airborne : est tout au sujet du gameplay furtif de run-and-gun, avec la possibilité d’ajouter et de supprimer un accessoire de suppression pendant le match ;
  • La division blindée : destinée aux joueurs qui aiment porter des mitrailleuses légères et des lanceurs, leur donnant la possibilité d’utiliser un bipied pour s’afficher et dévaster ;
  • Mountain Division : s’adresse aux tireurs d’élite ;
  • Expéditionnaire : conçu pour ceux qui aiment le chaos des fusils de chasse rapprochés.

L’élément zombies

Le mode Zombies a présenté des invités célèbres tels que Sarah Michelle Gellar, George Romero et Pam Grier. Sledgehammer Games maintient le casting de stars dans la première carte The Final Reich. Katheryn Winnick (Vikings) dirige le groupe aux côtés de David Tennant (Doctor Who), Elodie Yung (Daredevil) et Ving Rhames (Mission Impossible).

Le groupe tente de récupérer des œuvres d’art inestimables volées par les puissances de l’Axe. Mais ils arrivent dans un petit village de Mittelburg, en Allemagne, pour découvrir que la zone est remplie de sang et d’horribles morts-vivants, un endroit super effrayant et dégoûtant.

La critique de Call of Duty WWII sur PS4

En achetant des jeux Call of Duty, vous ne risquez pas de passer à côté de la Seconde Guerre mondiale, qui est une version de qualité dans la franchise. La partie campagne solo était étonnamment bonne, à l’exception du nouveau mode Guerre, le multijoueur, qui n’était pas vraiment à la hauteur.

Les développeurs désiraient que le multijoueur soit plus rapide, mais il manque d’équilibre, car la division Airborne est incroyablement puissante, cependant, le mode Zombies est amusant, comme il l’a toujours été. La Seconde Guerre mondiale est une bonne rupture par rapport à la mécanique de science-fiction des dernières versions de la saga. C’est un achat qui en vaut la peine, car vous y passerez des dizaines d’heures !

Galerie de Call of Duty WWII

Partages :