Logiciel espion pour iPhone : est-ce légal ?

logiciel espion iPhone

Il vous est sûrement déjà arrivé d’avoir envie de surveiller à distance les faits et gestes de l’un de vos proches. Il peut s’agir de votre conjoint(e) ou votre enfant par exemple. Dans tous les cas, la solution la plus simple pour y arriver est d’espionner son téléphone portable. S’il possède un iPhone, il suffit d’y installer un logiciel espion pour surveiller les activités sur son appareil. Cependant, cette pratique est-elle légale ? La suite de cet article saura vous apporter les réponses nécessaires. 

Que dit la loi sur l’espionnage de l’iPhone ? 

Espionner le téléphone portable d’une personne est formellement interdit par la loi en France. Ceci est valable, quel que soit le lien qui vous unit à celle-ci. Installer une application d’espionnage sur son iPhone sans l’avoir informée au préalable est donc une infraction à la loi. Si le propriétaire de l’appareil le découvre et porte plainte, vous risquez des sanctions sévères en fonction de la gravité de l’acte. 

Vous n’avez donc pas le droit d’enregistrer les appels ou de lire les messages SMS ou Whatsapp d’une personne à son insu. La loi interdit également d’espionner l’iPhone d’une connaissance pour obtenir des preuves sur un fait. Quelles que soient les raisons qui vous poussent à espionner l’appareil de votre proche, vous ne serez pas épargné par la justice. 

Qui utilise un logiciel espion pour iPhone ? 

Malgré que la loi interdise d’espionner l’iPhone de ses proches, de nombreuses personnes ne s’en privent pas. Il leur suffit d’installer l’un des nombreux logiciels espions disponibles gratuitement, sur le téléphone. 

Les autorités gouvernementales

La loi interdisant l’utilisation de logiciels espions pour iPhone ne s’applique pas réellement à tout le monde. En effet, les autorités gouvernementales par exemple, sont autorisées à se servir de ce type d’application pour espionner. Néanmoins, elles ne peuvent utiliser les logiciels que pour lutter contre les activités illégales de certaines personnes. C’est le cas par exemple des terroristes. 

À lire aussi :  Les applications pour améliorer son quotidien

Si une personne est suspectée d’être liée à des activités terroristes, une surveillance de son téléphone portable est alors possible. Le spyware installé sert dans ce cas à récolter des données personnelles sur la cible. De plus, ses appels sont enregistrés et ses messages sous contrôle. L’application de surveillance installée sur le logiciel sert à préserver la sécurité des biens et des personnes. 

Les parents d’adolescents et petits enfants 

Les enfants ont désormais très rapidement accès aux smartphones. Il devient donc compliqué de contrôler leurs activités et de les protéger des dangers de l’internet. Les parents optent alors pour la solution de l’espionnage. Avec un logiciel espion installé sur l’iPhone de l’adolescent, il est possible d’écouter ses appels, de surveiller ses contacts et de lire ses messages en toute discrétion. 

De cette manière, les parents pourront le tenir à l’écart des mauvaises fréquentations. Les logiciels espions servent aussi à limiter les accès à internet et aux sites interdits aux mineurs. L’historique de navigation web est en effet sous surveillance. L’application d’espionnage facilite alors le contrôle parental dans ce cas. 

Les employeurs

logiciel espion

Certains employeurs utilisent des logiciels espions pour espionner leurs employés. Il arrive en effet que la société fournisse un téléphone iPhone à chacun des membres. L’appareil doit être utilisé uniquement pour remplir les fonctions au sein de l’entreprise. Pour s’assurer que cette règle est respectée, il n’est pas rare que l’employeur installe un logiciel espion sur le téléphone portable. 

Même si l’espionnage semble être justifié dans ce cas, il est interdit par la loi. L’employeur doit notifier à ces employés qu’il souhaite installer une application de surveillance à distance avant de le faire. De cette manière, les employés peuvent protéger leurs données personnelles telles que les photos, les contacts et les messages (SMS et Whatsapp).

Les couples 

Il n’est pas rare que des doutes surgissent auprès d’un des conjoints après le mariage. Certains optent alors pour l’espionnage de l’iPhone afin de surveiller leur compagnon. Le logiciel espion peut alors leur indiquer en temps réel la localisation du téléphone portable. De plus, grâce aux fonctionnalités de l’application, ils auront accès à la liste d’appels et aux messages de leurs compagnons. 

À lire aussi :  Comment choisir son smartphone reconditionné ?

Une fois de plus, cette pratique est punie par la loi. Avant de pouvoir installer ce type d’application sur le téléphone de son conjoint, vous devez l’en informer. Sans l’accord de ce dernier, vous risquez des sanctions pour avoir espionné son iPhone. 

Quels sont les risques encourus en cas d’espionnage d’un téléphone iPhone ?

Installer un logiciel espion pour surveiller l’iPhone d’une personne est punit par la législation française. Le Code pénal prévoit en effet une condamnation d’un an de prison et une amende de 45 000 €. Il faut toutefois souligner que la sanction est donnée en fonction des circonstances et varie d’une situation à une autre. 

Il arrive que les parents qui se livrent à la surveillance du téléphone portable de leurs enfants s’en tirent avec quelques mises en garde. Néanmoins, en cas de récidive, la sanction peut être plus lourde. 

Dans quels cas l’espionnage de l’iPhone est-il considéré comme légal ? 

Pour installer un logiciel espion sur un iPhone sans enfreindre la loi, il faut prévenir son utilisateur. Qu’il s’agisse de votre employé, de votre conjoint ou encore de votre enfant, vous devez avoir son accord. Il est aussi conseillé de laisser l’application de surveillance visible après l’avoir installée.

Dans certains cas, les deux parties doivent signer un document pour se mettre d’accord sur l’utilisation du logiciel espion sur l’appareil. C’est d’ailleurs la solution la plus recommandée aux employeurs qui doivent surveiller leur personnel. 

En somme, il faut retenir que l’utilisation d’un logiciel espion pour surveiller un iPhone est interdite par la loi. Ceci est valable, quelles que soient les raisons avancées par l’espion. Il faut dans tous les cas avoir l’autorisation du propriétaire de l’iPhone pour installer ce type d’application sur son appareil. 

Partages :