Microsoft autorise désormais Call Of Duty sur PlayStation Plus

➜ Testez Gratuitement la Révolution Chatbot GPT! #🤖 #IA

Le processus du rachat d’Activision Blizzard par Microsoft est toujours en cours, ce qui laisse le temps à Sony de trouver un moyen pour le rendre non valide aux yeux du CMA. Face à cela, Microsoft est près a tout pour que la transaction soit approuvée ce qui oblige la firme à faire des offres à la concurrence (Sony) comme l’ajout de la licence Call Of Duty sur PlayStation Plus.

Étant désespéré, Sony propose la PlayStation Plus sur les consoles Xbox

Récemment, Sony a déposé plusieurs plaintes auprès de la CMA sur le fait que le rachat d’Activision Blizzard par Microsoft risquerait de mettre en danger le monde du jeu vidéo. En effet, la firme à affirmer sa peur concernant le fait que Microsoft pourrait s’accaparer de tous les gros titres du studio Activision et les transformer en exclusivité sur la console Xbox. A part cela, Sony s’est aussi plaint du fait que Microsoft pourrait profiter de sa domination pour accroître le prix de ses services d’abonnement et des consoles de jeux vidéo.

Auparavant, Xbox Game Studios à déjà proposé des accords sur quoi les offres présents sur Xbox Game Pass soit disponible sur la console PlayStation de Sony, offre qui a été rejeté par la firme. Et d’après l’un des documents écrits par Sony qui a été déposé à la CMA, Microsoft aurait aussi refusé la proposition de la firme qui consiste à introduire PlayStation Plus sur les consoles Xbox.

Ainsi, les propositions de Microsoft sur le fait de rendre disponible Xbox Game Pass sur les consoles PlayStation semble être un bon compromis pour Sony afin de rendre équitable la transaction. Toutefois, cela semble creuse si l’on s’y penche de plus près vu que Microsoft ne veut pas autoriser l’intégration du PlayStation Plus sur sa console Xbox.

Microsoft compte offrir un meilleur deal à Sony pour faire passer la transaction

Microsoft s’en sort grand perdant si la transaction de rachat d’Activision Blizzard ne se fait pas vu que la firme va devoir payer un montant de 3 milliards de dollars au studio Activision en guise de compensation. Vu l’enjeu et les avantages que pourraient avoir Xbox Game Studios avec ce rachat, surtout si l’accord est approuvé, Microsoft compte utilisé tous les moyens nécessaires pour y parvenir :

jeu call of dutty war zone 2
  • Depuis le début du rachat d’Activision Blizzard, Microsoft a proposé à Sony que la licence Call Of Duty resterait et sera toujours disponible pour les consoles ;
  • PlayStation, toutefois, la firme japonaise semble n’est pas convaincue de la véracité de cette offre ;
  • Le 11 novembre 2022, Microsoft a même proposé une accord d’une durée de 10 ans pour la conservation de Call Of Duty sur la console PlayStation ;
  • Néanmoins, Sony n’a donné aucune réponse à cette offre et se focalise davantage sur le sabotage de la transaction.

Selon les analystes, Sony aurait peur de perdre la licence Call Of Duty et qu’elle ne serait plus disponible sur la console PlayStation. Toutefois, ce n’est pas l’indisponibilité de la licence sur PlayStation qui inquiète la firme japonaise, en fait, selon son dirigeant, Microsoft pourrait avoir plusieurs avantages cruciaux si Call Of Duty n’est pus disponible que sur les consoles Xbox. En effet, si Xbox Game Studios réussit à conclure la transaction, Sony sera grandement désavantagé vu que lors du Day One, Call Of Duty sortira en premier sur le Xbox Game Pass.

Sony est placé dos au mur avec les deals creuses proposé par Microsoft

Selon les lamentations de Jim Ryan, le directeur de Sony Computer Entertainment, l’offre de Microsoft consiste à laisser les jeux vidéo issus de la licence Call Of Duty sur les consoles PlayStation de Sony pendant une durée de trois ans. Cela semble un affront pour la firme japonaise vu que la licence est présente sur PlayStation depuis plus de 20 ans et que cela pourrait impacter les joueurs sur console PlayStation. A cet effet, Microsoft ne prend pas en compte l’expérience de jeu des joueurs qui sont sur PlayStation selon Jim Ryan.

Cette déclaration peut faire passer Microsoft et surtout Xbox Game Studios comme un studio de jeu cruel envers les joueurs sur console PlayStation. Cela montre que Sony ne compte pas baisser les bras et laisser le rachat d’Activision Blizzard se faire.

Du côté de Microsoft, selon les dires du patron de Xbox Game Studio, un accord garantissant la présence de la licence Call Of Duty sur les consoles PlayStation ont été signé avec Sony et cela pour une durée de 10 ans. Cela semble être un procédé assez inhabituel dans le monde du jeu vidéo surtout que les jeux exclusifs sont des moyens efficaces pour conquérir le public.

La guerre entre Microsoft et Sony semble ne pas avoir de fin même avec les différents accords qui ont été signés. Toutefois, vu l’avancement des choses, Microsoft va probablement réussir à conclure le rachat d’Activision Blizzard vu que la moitié de la comité mondiale à déjà approuvé.

Amandine Carpentier
➜ Testez Gratuitement la Révolution Chatbot GPT! #🤖 #IA