30 novembre 2021

Processeur Playstation : un partenariat avec AMD

playstation sony amd

Partages :

Le 15 novembre 2013 a été la date de sortie de la fameuse PS4 puis en 2020 cela fut le tour de sa grande soeur la Playstation 5, une console qui a su rendre plus d’une personne heureuse. Sony a encore une fois frappé et a su conquérir ses clients fidèles. Cette console de jeu a pu satisfaire beaucoup de gens, et ce, même après la sortie de la PS5. Le secret d’une bonne durabilité et de la satisfaction de leurs clients est bien évidemment la pièce maitresse de la console : le processeur. En effet, Sony a tout fait pour proposer des consoles munies d’un processeur qualitatif. Voici d’ailleurs ce qu’il faut savoir à propos de cela.

Qu’est-ce qu’un processeur ?

Dans un appareil électronique, le processeur est souvent comparé au cerveau dans un corps humain. C’est donc la partie qui va en quelque sorte gérer tout ce qu’il se passe à l’intérieur d’un appareil électronique. Ces tout petits composants vont servir à échanger les différentes données entre les différents autres composants informatiques. Le processeur va donc s’occuper de recevoir et d’interpréter les données pour les exécuter, et cela, de la part des différents composants de l’appareil.

Le processeur est divisé en plusieurs parties qui fonctionnent toutes ensemble afin de permettre une bonne exécution des tâches, on retrouve notamment :

  • une unité de contrôle qui va permettre la communication entre le processeur et les périphériques, son rôle est de décoder les informations ;
  • des registres qui sont une sorte de mémoire interne propre au processeur ;
  • une horloge qui assure la bonne synchronisation du processeur ;
  • des bus informatiques

Un processeur AMD pour la Playstation

La PlayStation 4 et la PS5 sont en effet équipées de composants AMD. Son processeur a spécialement ajusté l’une des puces GPU intégrées (APU) pour répondre aux besoins des Japonais. Les performances pures peuvent être inférieures à celles des processeurs de bureau haut de gamme d’AMD ou d’Intel, mais les besoins de la PS4 sont très spécifiques et la plate-forme de programmation et le compilateur dédié peuvent ainsi obtenir la meilleure optimisation de codage. Seule information sur les performances pures de cette puce : 2 téraflops de puissance de calcul. Pour la partie GPU, on sait seulement que les performances graphiques seront meilleures que la carte Radeon HD 7850.

Sony facilite le travail des développeurs

Utiliser l’architecture x86 en PS4 au lieu de la puce Cell développée par IBM et Toshiba basée sur PowerPC facilitera certainement le travail des développeurs de jeux qui pourront plus facilement partager leur travail entre la console et le PC.

Cette architecture unique basée sur l’APU permet aux développeurs de jeux de tirer facilement parti des capacités de traitement parallèle et de modifier considérablement l’expérience de jeu sur la console. Cela propose bien évidemment de nouvelles possibilités pour la conception de logiciels, mais apporte également des graphismes plus rapides et plus fluides. L’écriture de code pour le processeur Cell prend plus de temps que l’écriture de code pour l’architecture x86 et peut introduire des erreurs de codage qui n’existent pas sur d’autres plateformes. Sony sera en mesure d’attirer des développeurs de jeux indépendants qui ne peuvent pas entrer seuls sur le marché de la PS4 et de la Playstation 5.

Utiliser de la pâte thermique pour protéger le processeur

La pâte thermique permet principalement d’éviter que le processeur de la PS4 ne surchauffe et donc le protège. Toutes les personnes ayant changé la pâte thermique de leur PlayStation 4 ont été unanimes sur le fait que la pâte thermique d’origine du jeu est mal disposée, mais également de mauvaise qualité. C’est pour cette raison que les utilisateurs préfèrent dépoussiérer et installer une nouvelle pâte thermique, ainsi, ils ont pu remarquer que leur console ne surchauffait plus et qu’elle était bien plus silencieuse.

On peut comprendre que le signal du changement d’une pâte thermique se traduit lorsque la console commence à réellement faire du bruit. Cela voudra dire qu’il y a beaucoup trop de poussière qui s’est incrustée et que le processeur va surchauffer davantage, ce qui est tout sauf conseillé.

Rassurez-vous, ce petit tour de maintenance du processeur de PS4 ne se fait pas quotidiennement, en réalité, il ne se fait qu’une fois de temps en temps. C’est pour cette raison qu’il est particulièrement important de choisir de bons matériaux pour s’assurer que la console sera bien entretenue.

Partages :