Quelle formation pour être testeur de jeux vidéo ?

gamer qui réfléchit

Pour impacter durablement les joueurs, les jeux vidéo doivent se démarquer par leur qualité. En dehors du scénario qui doit être bien pensé, le gameplay est également un critère important. En effet, le succès du jeu en dépend. Dans cette démarche, les créateurs de jeux vidéo font inévitablement appel à un testeur. Il s’agit d’un métier très en vogue en ce moment. En suivant les meilleures formations dans le domaine, vous êtes sûr de mettre toutes les chances de votre côté. Quelle est la formation idéale pour devenir testeur de jeu ? La réponse ici. 

Métier du testeur de jeux vidéo : de quoi s’agit-il ? 

joueur de jeux vidéo

Pour embrasser le métier de testeur de jeux vidéo, il faut avant tout être un passionné. Le professionnel sera appelé à passer de très longues heures, que ce soit devant une console, un téléphone mobile ou devant l’ordinateur. Contrairement à ce que vous pourriez penser, tester un jeu n’a rien à voir avec le fait d’y jouer pour son aspect fun. 

Le testeur devra réaliser des gestes répétitifs dans le but d’observer un certain nombre de paramètres. Pour cela, il aura besoin de différents logiciels. Les missions du testeur sont nombreuses. Il doit par exemple : 

  • Identifier les bugs dans un jeu
  • Mettre en épreuve les mécanismes du jeu pour en déceler les limites
  • Évaluer les niveaux de difficulté
  • S’assurer de la concordance des jeux avec le cahier de charges
  • Faire un ensemble de tests sur l’ergonomie du jeu, sa maniabilité, l’expérience de jeu, etc.

Dès lors, il évite les mauvaises expériences de jeu aux joueurs qui opteront pour le jeu concerné. Une fois que les jeux sont testés sous toutes les coutures, le testeur devra alors fournir un rapport aux développeurs afin que les bugs précédemment observés soient corrigés. 

À la fin de la correction, les testeurs doivent à nouveau reprendre leur vérification. Le but est de s’assurer que les bugs ont été réellement supprimés. Un testeur dans l’exercice de sa fonction peut également proposer des améliorations pour rendre le jeu encore plus intéressant. 

En gros, le testeur s’assure que les joueurs profitent d’une très bonne qualité de jeu et peut être considéré à juste titre comme un agent de contrôle qualité à part entière. Il doit tester toutes les versions d’un jeu, de la première à la version actuelle. 

À lire aussi :  Tout savoir sur l'école de l'image Gobelins

Quelle formation pour devenir testeur ?

Pour devenir testeur de jeu, il faut opter pour un cursus informatique. Avec un niveau Bac+2 dans une formation informatique, vous pouvez prétendre embrasser les métiers de testeur de jeux vidéo. C’est le cas par exemple du brevet de technicien supérieur – services informatiques aux organisations (BTS SIO). 

Vous pouvez aussi devenir testeur de jeux vidéo avec un DUT informatique ou un BTS métiers de l’audiovisuel tout comme ceux qui détiennent un BTS SN. Vous pouvez déposer votre candidature avec une Licence Professionnelle Métiers du jeu vidéo (Bac+3). Ceux qui disposent également d’un Bachelor Management & Business peuvent y songer à condition de se spécialiser en option jeux vidéo et e-sport. 

Avec BUT Métiers du Multimédia et de l’internet, vous pouvez aussi prétendre au métier de testeur de jeux. Pour finir, le métier de testeur de jeux vidéo sera à votre portée avec un BUT informatique option réalisation d’applications : conception, développement, validation.

Devenir testeur sans diplôme : est-ce possible ?

Pour ceux qui n’ont pas pu suivre une formation en informatique ou un autre cursus équivalent, il n’est pas impossible de tester des jeux vidéo. Néanmoins, vous devez participer à des tournois de gaming nationaux ou internationaux de prestige. 

De plus, vous devez avoir un bon niveau d’anglais et une parfaite maîtrise de l’univers des jeux vidéo. Dès lors, il vous sera possible de tester des jeux pour des boîtes locales ou des magazines spécialisés dans le secteur. 

Le cas d’une reconversion professionnelle

Dans le cas d’une reconversion professionnelle, vous pourrez tester des jeux vidéo. Toutefois, vous avez besoin d’une formation continue qui vous permettra d’obtenir un diplôme requis. Vous pouvez alors opter pour des cours accélérés que proposent différents centres de formation. Certains sont en mesure de vous former en 6 mois afin que vous puissiez exercer le métier de vos rêves. 

Quelles sont les qualités requises pour les testeurs de jeu vidéo ?

Clavier jeux vidéo

Comme vous pouvez bien vous en douter, les testeurs de jeux vidéo ne sont pas des professionnels dont la tâche est de jouer à longueur de journée. Leur rôle est bien plus au-delà. S’il s’agit d’un métier qui vous passionne, la passion à elle seule ne suffira pas. 

Les testeurs de jeux doivent faire preuve de patience. Certains tests peuvent prendre de longs mois. Si vous avez constamment besoin de découvrir de nouvelles choses, le métier de testeur de jeu vidéo n’est pas le plus adapté pour vous. 

À lire aussi :  Comment trouver une école de cinéma à Grenoble ?

En dehors de la patience, vous devez avoir une grande capacité de concentration et un sens de l’observation accru. Il ne s’agira pas d’observer les jeux comme le feraient des joueurs. Les testeurs de jeux doivent également être résistants au stress, car la charge de travail peut être soutenue alors que vous devez finir dans les délais. La rigueur et l’esprit d’analyse sont par ailleurs de mise. 

Quel est le salaire d’un testeur de jeu ?

Bien que le métier ait le vent en poupe, il ne s’agit pas d’une occupation professionnelle qui vous ferait gagner des milliers d’euros par mois. Ceux qui s’y intéressent le font par passion, car le métier n’est pas aussi rentable que vous pourriez le penser. 

Les testeurs de jeux gagnent généralement le SMIC. Par conséquent, leur salaire moyen tourne autour de 1500 euros par mois à leurs débuts. Par contre, avec de l’expérience, les testeurs peuvent être payés jusqu’à 2500 euros par mois. Pour cela, vos capacités doivent valoir ce montant. 

Le professionnel étant rémunéré à la mission, il peut y avoir une grande fluctuation dans ses revenus. Néanmoins, les indépendants qui peuvent décrocher différents contrats à la fois peuvent optimiser leurs revenus. Pour cela, il est recommandé de s’auto-former en plus des bases que vous pourriez avoir dans des centres de formation. 

Dans le monde des jeux vidéo, le métier de testeur n’est pas forcément le mieux payé. Toutefois, il s’agit d’un tremplin qui vous permet de devenir game designer, un poste avec une rémunération plus intéressante.

Amandine Carpentier
➜ Jouez Gratuitement en Ligne au RPG 🏰 Dungeons & Monsters ⚔️

À lire aussi :  Tout savoir sur l'école de l'image Gobelins

Partages :